Sculpture fang. Gabon.

Photograph

Figure de reliquaire. XIX ème siècle. Cette œuvre possède une tige qui permettait de la fixer sur sa boîte-reliquaire en écorce. La coiffure, retombant en casque vers l'arrière est constituée au sommet par deux crêtes. Avec les scarifications (évoquées ici par une série de petits points incisés sur le front), ces coiffures étaient potées par les hommes ou les femmes adultes. Si les coiffures-casques sont fréquentes dans la sculpture fang, la présence d'une « flûte » est un détail iconographique plus rare. La statue comporte en haut du biceps un bracelet, parure que l'on retrouve sur d'autres sculptures et qui était portée par les hommes et les femmes.

Accueil Musées     Histoire du Musée du Louvre     Collections du Musée du Louvre