Musée du Louvre

 

Napoléon III : 1808-1873

Napoléon III
Napoléon III

Né en 1808, fils de Louis Bonaparte, roi de Hollande, et d'Hortense de Beauharnais, Louis Napoléon Bonaparte est non seulement le neveu mais aussi le filleul de Napoléon Ier. Après avoir vécu quelques années en Allemagne et fréquenté le lycée d'Augsbourg, il vient résider en Suisse avec sa mère, au château d'Arenenberg, puis continue ses études à l'école d'artillerie de Thoune et devient officier dans l'armée fédérale. La mort du Duc de Reichstadt ( le roi de Rome ) en 1832, fait de lui le chef de la famille Bonaparte et le prétendant à la succession de Napoléon Ier. En décembre 1848, alors qu'il séjourne à Londres, il reçoit une bonne nouvelle : Louis-Philippe vient d'être chassé par une révolution. Louis-Napoléon revient en France et, grâce à l'habile propagande de ses partisans, il est élu député à l'Assemblée Constituante, par quatre départements.
Il se présente à la présidence de la République le 10 décembre. Les monarchistes du parti de l'Ordre, qui n'ont personne à présenter, se rallient à Louis-Napoléon. Louis-Napoléon, seul candidat dont le nom soit connu des ruraux, est élu par 5 434 000 voix contre 1 448 000 à Cavaignac et 370 000 à Ledru-Rollin. Il s'assure du pouvoir absolu par le coup d'état du 2 décembre 1851 ( date anniversaire d'Austerlitz ), les Français l'approuvent massivement lors du plébiscite du 21 décembre.
Malgré tous les pouvoirs qu'il détient, sa situation de président ne le satisfait pas. Il organise le 21 novembre 1852 un nouveau plébiscite destiné au rétablissement de la dignité impériale. La réponse est sans équivoque : 7 824 000 de « oui » contre 253 000 de « non ». Charles Louis Napoléon devient Napoléon III.
Après une série de maladresses diplomatiques, qui ont pour principal résultat d'exaspérer le nationalisme allemand, Napoléon III déclare la guerre à la Prusse. Mais la France est isolée, car les autres puissances européennes s'inquiètent de la politique d'expansion, et son armée est insuffisamment préparée. L'armée impériale est définitivement écrasée à Sedan et l'Empereur lui même est forcé de se rendre. Le 4 septembre 1870, le gouvernement provisoire proclame la République. Napoléon III est retenu prisonnier en Allemagne, au château de Wilhelmshöhe, jusqu'en 1871. Il peut alors rejoindre l'impératrice Eugénie en Angleterre, à Ghislehurst ( prés de Londres ). Il meurt en 1873.


Accueil Musées     Histoire du Musée du Louvre     Collections du Musée du Louvre