Sculpture du royaume de Bamendou. Cameroun.

Photograph

Masque royal. Bamendou (25000 habitants) est l'un des quelques cent royaumes qui se sont progressivement formés en pays bamiléké depuis plus de six siècles. Le masque « Tukah » emblème de la société et de la royauté, est le masque le plus important ; il est détenu par la section des seniors, la plus influente. Un seul objet de ce type était utilisé par royaume, lors des rites. Le masque apparaît comme un visage humain complètement réinterprété. Le personnage représenté porte une haute coiffure ajourée, sphérique et ornée de six lézards. Le front est ample et proéminent. Les joues exagérément gonflées et prêtes à éclater, ainsi que les yeux, en forme de grain de café en oblique sont disposés harmonieusement de part et d'autre d'un long nez acéré. Les trous percés qu'on observe sur le col, les oreilles et les joues laissent supposer qu'une partie du masque pouvait être garnie d'une toile décorée. Le « Tukah » avait une signification symbolique considérable. C'était une visualisation du pouvoir du souverain et des notables fondateurs du royaume.

Accueil Musées     Histoire du Musée du Louvre     Collections du Musée du Louvre